Nourriture de survie

Votre nourriture de survie , comment bien vous nourrir

 

Ça serait tellement plus simple sinon pouvait emmener avec nous assez de nourriture lyophilisée ou des rations de survie n’est ce pas ?  Malheureusement cela ne sera sans doute pas possible car en fonction de l’événement qui vous a poussé à partir avec le sac de survie sur le dos.  En fonction des conditions , il se peut que vous soyez éloignés trop longtemps de chez vous pour pouvoir assez de nourriture de survie.Essayez d’avoir assez de nourriture pour survivre vous et  votre famille pendant quelques jours.

Nourriture de survie : Servez vous dans la nature 

Passé les premiers jours , il faudra trouver vous même votre nourriture . Comme l’eau en survie , la nourriture sera une de vos principales préoccupations .Rassurez , dans l’hexagone il sera possible de vous nourrir . Pas sans mal peut être mais cela ne sera pas mission impossible. Je vous invite vivement à vous documenter sur la comestibilité des plantes que vous pourriez trouver en pleine nature.

Si vous ne l’avez pas encore fait , je vous invite à lire mon article sur l’eau .

Nourriture de survie : Peut on manger de tout dans la nature ? 

C’est compliqué et cela peut s’avérer dangereux.  Il ya sans doute plus simple mais il se peut que vous n’ayez pas d’autres choix que de manger des plantes. Si vous ne connaissez pas la plante , procédez à des tests avant d’ingérer.

Afin de compléter vos connaissances , je vous invite à acheter un livre sur les plantes comestibles .

Trouver à manger dans la nature ?

Certaines plantes pourront faire office de nourriture de survie mais attention certaines précautions sont à prendre . Tout d’abord faites confiance à votre flair , sentez mais également regardez bien. Avant d’avaler , coupez en petits morceaux et frottez votre peau. Après quelques minutes vous ne voyez ou sentez aucune gêne sur votre peau, c’est déjà un bon premier signe. Si des boutons apparaissent ou insensibilise votre peau , abandonnez de suite.

La première étape est concluante ?  mettez un petit morceau sur vos lèvres puis ensuite sur le bout de la lange. Une quelconque gène , laissez tomber.Si par contre vous ne ressentez rien , mettez un morceau dans votre bouche et comme dans les étapes précédentes si aucune gène n’est ressentie , commencez à mâchouiller. Attention n’avalez pas de suite , attendez quelques minutes. L’essai est concluant avalez un morceau et attendez QUELQUES  HEURES.

Après le processus de digestion terminé , si aucune gène n’est constatée , il est fort à parier que vous avez sous la main une plante comestible. Et si après avoir ingurgité vous sentez une gène dans le système digestif , n’hésitez pas à vous faire vomir et boire de l’eau chaude.

 

N’hésitez pas à  donner votre avis en laissant un commentaire  et bien sur à nous suivre sur Facebook

Restons en contact en et abonnez vous à notre newsletter

 

close
Renseignez votre votre meilleure adresse mail et rejoignez les autres abonné·es.
Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible.

Lire notre politique de confidentialité.