5/5 - (2 votes)

Abri de survie

Se construire un abri de survie pour une nuit , plusieurs jours en attendant les secours ? Faisons le point ensemble

Au moment ou vous serez livré à vous même , que ce soit pour une nuit ou plusieurs , il vous faudra un abri de survie . Selon vos connaissances , les outils embarqués , plusieurs possibilitées  s’offriront à vous. A vous de faire le bon choix et de vous faire un abri de survie qui vous apportera les plus de confort possible.

Choisissez l’emplacement  de votre Abri de survie 

Vous avez trouvé l’endroit idéal pour baser votre campement , vous avez pris en considération l’eau en survie , maintenant il est temps de construire son abri de survie. Vous devrez installé votre abri ( en hauteur de préférence ) proche d’un point  d’eau afin de ne pas avoir à marcher trop longtemps. Par contre fuyez les zones marécageuses , car vous retrouveriez dévoré par les insectes.

Ou construire son abri de survie ? 

Selon l’endroit ou vous aurez jugé bon de faire votre bivouac , il y aura sans doute plusieurs typographies de terrain .

Creuser un trou 

Oui effectivement creuser un trou pour se faire un abri de survie est une solution à envisager. Étrange je vous l’accorde mais sachez que les écarts de température sont moins importants dans la terre.  Pas la peine de creuser à 3 mètres de profondeur . Creusez à un mètre , garnissez de branches (sèches)  et installez un toit , par exemple avec une bâche de survie préalablement lise dans votre sac à dos de survie. Cela  ne sera sans doute pas d’un  confort maximum mais en tout cas vous devriez dormir au sec et au chaud.

Dans un relief naturel : 

Évitez tout simplement les cavités naturelles ( grottes) car déjà vous pourriez y trouver quelqu’un ou un animal. Et puis  et si vous faites du feu , vous allez vite vous retrouver enfumé. . Dans le cas ou une cavité très peu profonde se présente à vous , ne fuyez pas. Si votre abri de survie est surélevé , faites votre feu à l’entrée de la cavité afin que la fumée s’échappe et que vous restiez au chaud.

L’abri de survie de fortune 

Afin de passer une nuit ou plusieurs au sec et au chaud , vous pourrez vous faire un abri de fortune.Par exemple, un tronc d’arbre couché pourra vous servir .Confectionnez une jonction entre le tronc et le sol avec des branches , ce qui vous servira de toit. Ajoutez y du feuillage et des branches semblables au sapins par exemple afin d’augmenter l’isolation. Cela ne sera pas du grand luxe , mais au moins vous passerez une nuit à l’abri du vent et ou de la pluie.

Attention au sens du vent hein , histoire de ne pas vous retrouver en plein courant d’air 🙂

L’abri de survie au  long-terme :

Bon là on va se la faire aventuriers de KOh Lanta , et se construire un abri de survie durable . Le but est de pouvoir y faire du feu également. Pour cela trouvez deux arbres situés à environ 2 mètres de distance l’un de l’autre. Si vous etes seul , vous pouvez réduire cette distance. Construisez la partie protection en pente à l’aide de troncs croisés et en garnissant de branchages style sapins afin d’isoler l’abri.Dans l’idéal il faudra que la partie pentu de l’abri soit décalée vers l’arrière d’au moins 1 mètre afin de pouvoir installer votre feu de camp sans tout brûler. Si vous le pouvez , construisez vous des murs latéraux afin d’augmenter votre protection.

C’est un peu plus facile de vous expliquer en vidéo , donc je vous laisse regarder cette vidéo très bien expliquée.

Comment aménager son Abri de survie 

Il sera important que votre abri de survie soit fait sur un endroit sec , dans la nature et en fonction des saisons cela ne sera peut être pas facile.Si la zone est humide , faites un feu afin de “sécher” la zone.

Confectionnez un matelas naturel assez épais avec des branches dont vous aurez retiré les plus grosses susceptibles de vous gêner. Attention une fois de plus au sens du vent afin de ne pas vous retrouver en plein courant d’air. Ca peu paraitre stupide mais mieux vaut se poser la question que de s’en rendre compte après….